s'expatrier au Canada
CARNET DE VOYAGE

Pourquoi on à décidé de s’expatrier ?

 

Les raisons sont presque les mêmes que pour beaucoup d’entre nous. L’envie de voyager, de voir de nouvelles choses, de rencontrer des personnes différentes, et d’appréhender le monde de manière différente. Ou encore, de voir des paysages à couper le souffle, bref de changer d’air et de vie. Voilà exactement comment nous est venu l’envie de s’expatrier.

L’idée nous est venue il y a quatre ans. À l’époque, on en était au stade où la vie parisienne ne nous suffisait plus. Un stade où se contenter du quotidien n’était plus suffisant. On avait besoin de rêve, de changement, de folie. Et quoi de plus fou que de tout quitter pour aller vivre et travailler à l’autre bout du monde ?
Cette idée s’est très vite transformée en un objectif puis est devenue un projet de plus en plus concret. Puis on à fini par croire en nous et nous avons tanter le visa PVT.
Mais nous sommes passés par beaucoup d’interrogations avant cela ! Et la principale c’était : qu’est-ce qui nous pousse à vouloir s’expatrier ? En gros, qu’est ce qu’on voulait trouver ailleurs qu’on n’avait pas déjà ici dans notre belle France ?
On a décidé de distinguer deux catégories pour vous expliquer au mieux nos raisons dans lesquelles vous vous retrouverez peut-être:

RAISONS PERSONNELLES :

 

  • Nous adorons voyager : le monde est tellement vaste. La France est un pays magnifique qui a certes beaucoup de qualités, mais pourquoi se contenter de regarder dans une seule direction alors que tout autour de nous une vie pleine de possibilités s’offre à nous ? Cultures, gastronomies, paysages, climats, histoires, il y a tant à voir ça serait un sacrilège de ne pas s’y intéresser.
    Alors pour la petite histoire, au départ, le critère déterminant pour nous c’était le climat. Et dans « climat », entendez soleil, plages, cocotiers et coolitude ! Marre de la grisaille parisienne on veut bronzer nous ! On s’était donc tourné à l’époque vers l’Australie. Le PVT offrait en plus la possibilité d’y aller pour un an. Finalement, on a opté pour le Canada pour toutes les raisons qui vont suivre et bien d’autres…

 

  • Le changement et le renouveau : On avait besoin de changement dans notre vie. Métro, boulot, dodo, ça va pour un temps, mais on n’avait pas envie de s’enfermer dans une vie « conforme ». On a qu’une seule vie alors autant la VIVRE vraiment et surtout de la manière dont on a envie de la vivre ! Et nous on avait envie d’aventure, de croquer la vie et de lui donner un nouveau sens. C’est pour cela qu’on parle de renouveau.

 

  • Vivre sans regret : on s’est tout un jour posés dans notre lit pour réfléchir à ce qu’on avait accompli dans notre vie. Quels rêves à t-on déjà réalisés? On fait le point sur notre vie en espérant ne pas avoir fait les mauvais choix.
    Ces rêves qui nous permettent d’avancer et qui nous donnent l’espoir d’une vie meilleure, on voulait leur donner vie. D’où notre leitmotiv « Fais de ta vie un rêve et de ce rêve une réalité ». On se voyait mal n’avoir jamais osé ! Alors quand l’opportunité de s’expatrier s’est présentée à nous on a sauté sur l’occasion. Pour ne pas vivre avec des regrets, il faut oser et surmonter sa peur de quitter sa zone de confort.

 

RAISONS PROFESSIONNELLES :

 

  • De meilleures opportunités professionnelles : Du côté professionnel, un des points qui nous a vraiment encouragés à nous expatrier c’est le fait que les opportunités au Canada sont beaucoup plus importantes. Pas seulement parce que c’est un plus grand territoire. Non, c’est surtout parce que le marché du travail est plus généreux.On a tous les deux fait des études dans des domaines différents (le commerce international pour elle et le management du sport pour moi), mais on a fini à la case « petits boulots » à la sortie de l’école. Il n’y a aucune honte à faire un « petit boulot », simplement quand on a fait plusieurs années d’étude on s’attend à travailler au moins dans notre domaine de compétence. Mais malheureusement on n’a pas eu cette opportunité jusqu’à présent. Et ce n’est pas faute d’avoir postulé à de MULTIPLES annonces, de s’être déplacés, et d’avoir appelé. Au Canada, si tu t’en donnes les moyens, que tu es patient et persévérant, tes efforts seront récompensés. Attention on essaye pas de vous vendre un « El dorado » où tout est plus beau et plus simple. C’est juste que le marché du travail au Canada est basé sur un système de mérite où on fera évoluer ceux qui travaillent avec envie, qui ont des compétences et qui sont sérieux plutôt que ceux qui ont un « meilleur diplôme » ou qui sortent de « la meilleure école de commerce ».

 

  • Tenter l’aventure : on sait toujours ce que l’on perd, mais jamais ce que l’on gagne. En quittant tout, on a laissé derrière nous une situation stable et un emploi plutôt bien rémunéré même s’il ne nous plaisait pas forcément. On n’avait aucune idée de ce qu’on trouverait au Canada. Et pourtant on avait envie de tenter l’aventure ! De voir justement ce que nous réserverait le Canada en termes d’opportunités professionnelles et humaines. Sortir de sa zone de confort c’est un peu comme sauter dans le vide sans savoir ce qui nous attend en bas. S’expatrier, ça fait peur, mais qui sait, au final, on pourrait avoir une belle surprise. 

 

  • Un permis de travail ouvert : En France, on est très vite mis dans des cases. Un plombier ne peut pas devenir pâtissier, un informaticien ne peut pas se reconvertir en chef de chantier, etc. Il peut y avoir des exceptions, mais c’est vrai que c’est très compliqué de changer de voie parce qu’on est vu comme ce qu’on a toujours été et pas comme ce qu’on pourrait être.Un des avantages du PVT Canada c’est le permis de travail ouvert qui nous est délivré lorsque l’immigration canadienne valide notre  PVT  à l’aéroport. Ce permis nous donne la possibilité de travailler dans tous les domaines d’activité. Pour nous, c’était l’occasion de peut-être tenter une reconversion dans un autre secteur que le nôtre.


En conclusion, le Canada offre plus d’opportunités si tant est qu’on se donne les moyens d’y arriver et qu’on est patient. Il ne faut pas non plus penser que tout est facile ou que tout nous sera donné sur un plateau d’argent. Mais si on est motivé, qu’on croie en nous, on est sûr que le Canada pourra nous offrir de merveilleuse opportunité tant sur le plan humain que professionnel. S’expatrier est une décision importante à prendre qui auras quoi qu’il en soit des conséquences sur votre avenir. 




16 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *