Le PVT c'est quoi
Démarches

LE PVT C’EST QUOI ?

Bien comprendre le PVT. Nous voilà dans la partie scolaire !

 

Tout d’abord, nous allons nous pencher sur ce qu’est le PVT, avec une entrevue, sur à qui est destiné ce programme. Puis, nous allons vous énumérer, les pays qui ont passé l’accord et dans lesquels vous pouvez effectuer un PVT.
Tout cela servi avec un bref détail des conditions de participation au PVT.
Enfin, il sera suivi du dessert (comprenez un autre article), sur les démarches pour l’obtenir. Et vous pourrez même y ajouter la sauce comment se loger à Montréal si vous le souhaitez. Elle est très bonne !
 
N’est-il pas beau ce menu franchement ? À recommander même !!Alors, voyons tout de suite. 
 

1 Le PVT, qu’est-ce que c’est ? 

 

Le programme vacances travail, dit PVT (ou Working Holiday Program en anglais) est un visa qui vous donne accès à une sélection de pays participants à ce programme. Dans chacun, vous serez autorisés à voyager librement ou travailler pendant une durée maximale d’un an (voir deux au Canada). 
 

 

2 à qui s’adresse ce programme ? 

 
« À tous ceux qui souhaitent vivre le rêve de partir vivre librement dans un pays étranger sans trop de contraintes pour y travailler ou y passer des vacances « 
Ça, c’est ce que l’on aurait tous aimé entendre. Mais non, les conditions pour pouvoir prétendre au PVT sont un peu plus poussées. 
 
Il s’adresse aux Français (tous y compris ceux résidants sur les territoires suivants : Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion, Mayotte, Saint-Pierre-Et-Miquelon) et Belges âgés de 18 à 30 ans (35 pour le Canada) qui souhaitent vivre une expérience à l’étranger.

 

3 Liste des pays qui ont signé des accord en vue de mettre en place le PVT 

Allemagne, Argentine, Arménie, Australie, Autriche, Bangladesh, Belgique, Brésil, Canada, Chili, Chine, Chypre, Colombie, Corée du Sud, Costa Rica, Croatie, Danemark,  Équateur, Espagne, Estonie,  États-Unis, Finlande, France, Grèce, Hong Kong, Hongrie, Indonésie, Irlande, Israël, Italie, Japon, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Malte, Mexique, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni, Russie, Saint-Martin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Taiwan, Thaïlande, Turquie, Ukraine, Uruguay, Vietnam.
 
Oui rien que ça ! Et c’est déjà vraiment pas mal vous ne trouvez pas ?


4 Conditions d’obtention du visa PVT 

 

Passeport  

 
Vous devez obligatoirement avoir un passeport valide pour toute la durée du PVT. Soit un an ou deux selon le pays concerné. Alors si le vôtre arrive bientôt à expiration ou que vous n’en avez pas, faites vite les démarches auprès de votre mairie. 
 

 

Argent 

 
Eh oui, ce n’est pas si simple, on n’arrive pas les poches vides pour vivre la vida loca. 
On vous demande une base d’économie minimum selon le pays où vous souhaitez partir. C’est en partie une garantie que vous pourrez au moins vous payer un billet retour en cas de soucis majeurs sur le territoire. 
 

 

Santé 

 
Pour certains pays, un certificat médical vous sera demandé. Cela peut être lié au métier que vous pratiquerez. Dans le formulaire, il est également possible que des questions sur votre état de santé vous soient posées. 
 

 

Assurance 

 
L’assurance est obligatoire vous devez souscrire à une assurance voyage qui puisse vous couvrir en cas de soucis à l’étranger.
 

 

Casier judiciaire 

 
Certains pays vous demanderont un extrait de votre casier judiciaire, qu’il soit vierge ou non. 
S’il est demandé, il faudra absolument le fournir. 
 

 

Âge 

 

Il faut être âgé de 18 à 30 ans (35 pour le Canada) pour les Français et Belges.


Si tu connais quelqu’un ou que tu es toi-même intéressé pour faire un PVT, pin cette photo sur Pinterest ou partage la Facebook. Nous en avons encore beaucoup à partager sur le sujet ! 
 

16 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *