Trouver un travail à Montréal
Canada,  CONSEILS,  Démarches,  expatriation,  Montréal,  Pratique,  Uncategorized

6 conseils pour trouver un travail à Montréal

Si tu es ici, c’est que tu cherches certainement ou très prochainement à trouver un travail à Montréal ou au Canada. 

Si c’est le cas, c’est que tu as certainement obtenu un permis de travail. Où, que tu souhaites en obtenir un. Dans tous les cas, ici tu trouveras plein d’informations qui t’aideront à optimiser ta recherche d’emploi. 

Sache une chose, au Canada 80 % des offres ne sont pas affichés en ligne. Alors il te faudra sortir de ton conditionnement à postuler uniquement sur internet pour décrocher ton emploi. 

Comme nous sommes passés par là, on aimerait t’aider, donc voici nos conseils pour trouver un travail à Montréal.

1 Rédige le parfait CV canadien !

CV canadien

Tu as eu des expériences concrètes ou fait des écoles pertinentes ? Ba on s’en fout, non je rigole 😛, c’est bien, mais ici ça ne compte pas vraiment, car les employeurs au Québec, très souvent, préfèrent voir que le candidat à fait ses études au Canada. Ou qu’il ait eu au minimum des expériences ici et non en France.  

Ce qui compte par-dessus tout, c’est la volonté et les compétences. C’est certain que les études ne sont pas à négliger. Mais, ne pense pas que sortir de Harvard ou de HEC donnera immédiatement un passe-droit au premier emploi lorsque tu es non-résident. Alors, pour pouvoir obtenir cette première expérience à Montréal, commence par rédiger un CV canadien, pour retranscrire tes compétences au mieux.

Attention ! Pas rédigés aux normes de la France, de la Belgique ou de la Suisse. Non, un CV canadien ! Oui, je sais que tu as compris, mais j’insiste. Car beaucoup de nouveaux arrivants font l’erreur de penser que ce document est le même d’un pays à un autre. 🤦‍♀️

Chanceux que tu es, nous avons préparés pour toi, un CV tout fait dont tu pourras t’inspirer en plus de 15 conseils pour avoir un CV canadien parfait ! Si tu ne l’a as pas encore reçu télécharge-le ici :

* champs requis

2 Mettre ton Linkedin à jour

Oui, tu as dû déjà te renseigner et je vais confirmer ce que tu as déjà entendu ou lu ailleurs. En effet, au Canada et particulièrement à Montréal, Linkedin est la plateforme référente pour acquérir les expériences professionnelles. Personnellement, nous n’avons jamais obtenu un poste grâce à ça. Mais, il faut mettre toutes les chances de ton côté pour réussir à obtenir ton premier emploi. 

Je te rappelle que 80 % du marché est caché ! C’est donc en contactant des personnes sur ce site que tu pourras peut-être obtenir ce que tu veux.

Tu as donc compris, Linkedin n’est pas à négliger. Les employeurs qu’il soit chasseur de tête ou recruteur y regardent énormément le parcours et les compétences des candidats. Si tu le peux, je t’invite à le mettre à jour dès maintenant ! Ça augmentera certainement tes chances de trouver un travail à Montréal.

3 Cibler les bons sites en ligne

Selon ton domaine de travail, je te conseille de te concentrer sur les sites qui affichent des emplois qui seront pertinents pour toi ! 

Voici une liste de sites ou tu trouveras pas mal d’offres au Canada que tu sois à la recherche d’un stage ou d’un boulot. 

4 Le réseautage, parles en autour de toi !

Ici, le réseautage est une force qu’il ne faut pas sous-estimer. Des amis, un ancien collègue ou même un voisin peuvent t’aider à trouver l’emploi que tu souhaites. 


Tu as sûrement autour de toi déjà une personne qui travaille dans le domaine que tu souhaites ? Si ce n’est pas le cas alors, n’hésite pas à écrire à des personnes travaillant dans ton domaine sur Linkedin. Réseauter c’est connecter avec d’autres personnes et prendre son courage à deux mains pour aller vers eux et créer son propre réseau. Tu peux aussi participer aux fameux 5 à 7 dans Montréal. Ces petits groupes de rencontre mi-cool mi-professionnelle de 5h à 7h (après les heures de bureau).

Tu pourras trouver pléthore de groupes Facebook qui partagent ces rencontres. Je te recommande de télécharger l’application Eventbrite. Dedans, tu y trouveras beaucoup d’événements qui se passent en ville. Mais aussi, des 5 à 7 ou des 6 à 8. Parfois, c’est gratuit et parfois c’est payant pour y participer.

N’hésite pas à contacter les expatriés qui sont déjà sur place ! Ils peuvent certainement t’aider ou te conseiller. Nous avons reçu, pas mal de messages sur Instagram et ça nous fait plaisir. Si on le peut, on t’aidera !  

5 Bouge toi !

Je sais que « la bonne méthode » en France c’est de rester derrière son écran et de postuler pendant des heures en espérant obtenir 3 réponses sur 150 courriels envoyés. 🙄

Ici, il faut que tu te bouges ! C’est très bien vu par un employeur si tu postules en ligne. Mais tu auras certainement une chance d’obtenir une rencontre physique en téléphonant ou en te déplaçant sur place. N’hésite pas à relancer afin de savoir si ta candidature a bien été reçue ou si tu peux avoir directement le contact de la personne en charge du recrutement. 

C’est toujours mieux de donner une bonne impression ! En plus ça démontrera que tu es réellement motivé et que tu n’as pas seulement fait du masse mailing.  

6 C’est le moment de faire jouer tes talents de bilingue, trilingue ou de polyglotte ! 👅

N’oublie pas qu’il s’agit du Canada et que tu ne dois pas te limiter aux entreprises francophones. Si tu as un certain niveau en anglais, n’hésite pas à attaquer le marché de l’emploi anglophone. Je te rappelle que Montréal est à 75 % anglophone et que toutes les autres provinces sont anglophone. 

Alors, si ton permis de travail te permet de travailler n’importe où sur le territoire, postule dans les villes et entreprises qui t’intéressent en anglais.

Beaucoup l’oublient, mais dans les autres provinces votre avantage c’est justement de parler le français qui n’est pas une langue récurrente là bas. De plus, ça vous challengera à améliorer votre anglais. Alors qu’au Québec, tout le monde parle français. Ce n’est donc pas un avantage unique et la compétition est tout aussi présente. Ne vous laissez pas avoir avec « si je parle la même langue ça sera plus facile pour s’intégrer et comprendre », ce n’est pas toujours vrai…

Nous avons couvert tous les aspects possible. J’espère qu’avec ça tu auras tout les outils pour trouver un travail à Montréal.

Comme nous sommes curieux de l’expérience des autres, laisse nous savoir comment et où tu as trouver ton emploi en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *